logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média

Accueil > Réglementation > Commercialisation > Consultez les dernières Alertes escroquerie

Commercialisation

Consultez les dernières Alertes escroquerie

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 10-09-2017

 

Le nombre d'escroqueries ne cesse de croître. Les vignerons reçoivent en effet des courriels de destinataires dont l'identité a été usurpée. Consultez régulièrement les dernières escroqueries dans cette rubrique.


Alerte escroquerie au détriment de la société GOUT A GOUTTE
Des courriels sont envoyés aux vignerons au nom de M. Gabriel SCHOCHIN responsable commercial de la société GOUT A GOUTTE les informant que cette société est intéressée par la distribution et la vente de leurs vins sur son réseau de distribution de cavistes et CHR couvrant la France, l’Angleterre et l’Italie.
L’auteur du mail sollicite du vigneron ses tarifs, ses quantités disponibles et lui demande de confirmer l’ouverture d’un compte client avec paiement différé à 30 jours fin de mois.
Or, M. Gabriel SCHOCHIN n’est pas responsable commercial chez GOUT A GOUTTE dont la gérante, Madame Ariane LESNE, travaille seule. Cette dernière n’est évidemment pas non plus à l’origine de ce courriel.
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation et de bien vérifier l’identité de la personne vous passant commande en cas de doute.

Alerte escroquerie au détriment Monsieur Simon DAURE – COMPAGNIE DES GRANDS VINS GENEREUX DE FRANCE

Des courriels sont envoyés aux vignerons au nom de M. Simon DAURE directeur général de la COMPAGNIE DES GRANDS VINS GENEREUX DE FRANCE les informant que cette société est intéressée par la distribution et la vente de leurs vins et spiritueux sur son réseau de distribution de cavistes et CHR couvrant la France, l'Espagne, l'Angleterre et l'Irlande.
L’auteur du mail sollicite du vigneron ses tarifs grossiste à la palette et lui demande de confirmer l’ouverture d’un compte client avec paiement différé à 15, 30 ou 45 jours fin de mois.
Or, ni M. DAURE ni la COMPAGNIE DES GRANDS VINS GENEREUX DE FRANCE n’est à l’origine de ce courriel. Des plaintes ont été déposées auprès de la Gendarmerie.
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation et de bien vérifier l’identité de la personne vous passant commande en cas de doute.

Alerte escroquerie au détriment de Philippe Castel, Etablissements JP Selles Vins
Des courriels sont envoyés aux vignerons au nom de Philippe CASTEL, président des ETABLISSEMENTS JEAN PAUL SELLES VINS, les informant que cette société est intéressée par la distribution et la vente de leurs vins et spiritueux sur son réseau de distribution.
L’auteur du mail sollicite du vigneron ses tarifs et lui demande de confirmer l’ouverture d’un compte client et le paiement différé à 30 jours date de facture.
Or, ni M. CASTEL ni les ETS JEAN PAUL SELLES VINS ne sont à l’origine de ce courriel. Des plaintes ont été déposées auprès de la Gendarmerie.
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation et de bien vérifier l’identité de la personne vous passant commande en cas de doute.

Alerte escroquerie au détriment de la SAS Beauvalière les Chais
Des courriels sont envoyés aux vignerons au nom de M. Jean-Louis GIRAUD, directeur général de la SAS Beauvalière les Chais, les informant que cette société est intéressée par la distribution et la vente de leurs vins et spiritueux sur leur réseau de distribution de caviste, restaurants et casinos en France à l'export.
L’auteur du mail sollicite du vigneron ses tarifs et lui demande de confirmer le paiement différé à 60 jours net.
Or, M. GIRAUD n’est pas à l’origine de ce courriel, la société en question étant dissoute depuis plusieurs années.
Des plaintes ont été déposées auprès de la Gendarmerie.
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation et de bien vérifier l’identité de la personne vous passant commande en cas de doute.

Alerte escroquerie au détriment des sociétés John Lewis
Une personne se faisant passer pour un certain Kev DIXON, Directeur des Achats chez John Lewis en Grande-Bretagne, démarche certains vignerons par courriel.
Cette personne sollicite du vigneron un partenariat à long terme et promet un règlement à 30 jours net.
Or, la société John Lewis n’est pas à l’origine de ce courriel. 
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation et de bien vérifier l’identité de la personne vous passant commande en cas de doute.

Alerte escroquerie au détriment de Emmanuel DIDIER – SAS ROBERT BURGEY BOISSONS
La société ROBERT BURGEY BOISSONS à Saint-Sauveur (70300) et plus particulièrement son président, Monsieur Emmanuel DIDIER, est victime d’usurpation d’identité.
Un mail est envoyé à son nom vous informant qu’il souhaite collaborer avec vous pour la vente de vos produits et vous demande l’ouverture d’un compte client avec paiement 30 jours net. 
Or, ni Monsieur Emmanuel DIDIER, ni la société ROBERT BURGEY BOISSONS n’est à l’origine de ce courriel.  Des plaintes ont été déposées auprès de la Gendarmerie.
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation.

Alerte escroquerie au détriment de la société John Lewis
Une personne se faisant passer pour un certain Ben MORRIS, Directeur des Achats chez John Lewis en Grande-Bretagne, démarche certains vignerons par courriel.
Cette personne sollicite du vigneron l’envoi de son catalogue et promet un règlement à 15 jours net.
Or, la société John Lewis n’est pas à l’origine de ce courriel. 
Nous vous recommandons de ne pas répondre à ce type de sollicitation et de bien vérifier l’identité de la personne vous passant commande en cas de doute.


Francine Tallaron

Afficher tous les commentaires (0)

 
Marché

Documents utiles

Inter Rhône édite régulièrement des documents utiles pour les opérateurs de la Vallée du Rhône. Découvrez-les ! En savoir plus


Transactions hebdomadaires

Bilan des transactions de vins en vrac enregistrées chaque semaine par Inter Rhône. En savoir plus


Bulletin mensuel

Bilan des transactions de vin en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Sorties de chais

Sorties de chais de vins en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Voir tous les articles


Réglementation

Foncier / Environnement / Droit rural

Dans cette rubrique, accédez aux informations sur le prix des terres, le montant et statut des fermages, la réglementation sur les installations classées... pour chaque département des Côtes du Rhône. En savoir plus


Commercialisation

Le Service de Conseil juridique à la commercialisation des vins du Syndicat des Côtes du Rhône permet, moyennant une adhésion spécifique, de bénéficier de conseils personnalisés. En savoir plus


Fiscalité

Dans cette rubrique, consultez le tableau annuel des Bénéfices agricoles forfaitaires ainsi que les mesures ponctuelles de soutien aux viticulteurs. En savoir plus


Social

Régulièrement, le Service social du Syndicat général des Côtes du Rhône communique des informations utiles sur le droit du travail en viticulture. Consultez-les ! En savoir plus


Voir tous les articles


Services

Juridique, défense et valorisation du vignoble

Le Service Juridique, défense et valorisation du vignoble du Syndicat général propose un conseil juridique, réglementaire (commercialisation) et social aux vignerons. Il se préoccupe également de la protection des terroirs et des noms d'AOC. En savoir plus


Gestion des données et Restructuration du vignoble

L'identification des opérateurs et la saisie de données statistiques font partie des missions du Syndicat général. Il gère également des Plans collectifs de restructuration. En savoir plus


Technique

Le Service technique du Syndicat général a deux pôles d'activité : le conseil, l'expérimentation et le développement d'une part ; l'accompagnement technique des vignerons (contrôle interne) d'autre part. En savoir plus


Service administratif et financier

Le Syndicat général compte un Service administratif et financier. Il propose également une prestation de service "Ressources humaines et Paie" pour les entreprises. En savoir plus


Voir tous les articles