logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média

Accueil > Actualités > Actualités Nationales > Contrat vendanges : Un appel aux élus

Actualités Nationales

Contrat vendanges : Un appel aux élus

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 14-11-2014

 

"Mesdames et Messieurs les élus, nous voulons des actes et pas seulement des paroles !" Tel est le message adressé aux élus par Philippe Pellaton, président de la Fédération des AOC du Sud-Est et Bernard Farges, président de la Confédération des vignerons d'AOC pour sauver le contrat vendanges.


Le rejet par l’Assemblée Nationale à une très courte majorité de l’amendement visant à maintenir l’exonération de charges salariales prévue dans le contrat vendanges suscite incompréhension et colère chez les vignerons.
Incompréhension car les députés n’ont pas suivi l’avis de la Commission des Finances qui s’était réunie quelques jours plus tôt et s’était prononcée en faveur du maintien de l’exonération. 
Colère parce que beaucoup de députés nous avaient assuré de leur soutien mais n’étaient pas présents au moment du vote. Colère enfin parce que plusieurs députés ont changé de position entre la Commission des Finances et la séance plénière.
Nous restons cependant optimistes et espérons que cela provoquera un sursaut. Espoir que le Sénat au début du mois de décembre soutiendra le maintien de cet avantage au profit du salarié. Et espoir que les députés s’organiseront de telle sorte qu’ils seront majoritaires en seconde lecture.
Le sujet que nous traitons est très sérieux puisque nous parlons emploi, économie et image de la France et non pas d’une pratique folklorique. La preuve : plus de 300 000 contrats vendanges sont signés chaque année.
Le choix de recruter des vendangeurs suppose des contraintes – recrutement de nombreux saisonniers sur une période limitée, mise en place d’une organisation spécifique pour accueillir les vendangeurs etc – mais favorise le dynamisme économique d’un territoire. Les parlementaires qui ont soutenu avec enthousiasme l’inscription du vin au patrimoine culturel de la France, doivent aujourd’hui soutenir cette pratique symbole de ce dynamisme.       
Veux-t ‘on réellement casser cette dynamique alors que l’économie nationale est déjà à la traîne ? Rappelons-le, cette disposition bénéficie d’abord et avant tout aux vendangeurs, qui perçoivent un salaire plus élevé en moyenne de 8 % que celui des autres saisonniers. La suppression de l’exonération des charges salariales, cela signifie moins de pouvoir d’achat pour les vendangeurs qui sont très souvent des publics à faibles revenus (étudiants, retraités), plus de difficultés pour trouver de la main d’œuvre et donc développement des vendanges mécaniques, recours à des travailleurs étrangers qui ne cotisent pas et ne consomment pas en France etc. Au final, c’est toute une dynamique qui est stoppée net.
Mesdames et messieurs les parlementaires élus de territoire viticole, vous êtes libres de votre vote. Nous vous demandons simplement d’avoir le courage de vos positions et de réfléchir à toutes les conséquences avant de voter pour ou contre le contrat vendanges.  Si vous le soutenez, mobilisez-vous et soyez présents au moment du vote !

Bernard Farges, président de la Cnaoc              
Philippe Pellaton, président de la Fédération des AOC du Sud-Est


Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Régionales

Nouveaux taux de pertes et dépôt de la DAI

Un arrêté du 9 août 2017 (publié au JO le 13 août) modifie les taux annuels en matière de déchets et de pertes d’alcool et de boissons alcooliques. Ces nouveaux taux s’appliquent pour la Déclaration annuelle d’inventaire 2016/2017 à déposer au plus tard le 10/9/2017 sur Prodouane (CIEL) ou au format papier. En savoir plus


Gard : La dérogation collective aux 48 h hebdo maxi enfin accordée

Suite à un recours gracieux adressé au Directeur régional de la DIRECCTE Occitanie, cette dernière a décidé de revoir sa position et d’accorder, pour cette année, une dérogation au dépassement des 48 h maxi hebdomadaires sous réserve du respect de certaines conditions. En savoir plus


Gard : Pas de dérogation collective aux 48 h hebdo maxi pour les vendanges

La Direccte du Gard n'ayant reçu aucun bilan sur l'utilisation effective de la dérogation collective au dépassement de la durée hebdo de 48 h de travail pour la période des vendanges en 2016, elle a refusé la demande de dérogation collective réalisée en 2017. En savoir plus


Affaire Raphaël Michel : Le Syndicat général se constitue partie civile

Dans un communiqué, le Syndicat général des vignerons des Côtes du Rhône a déclaré qu'il se constituait partie civile dans le dossier d’instruction mettant en cause la société Raphaël Michel. Plusieurs centaines de milliers d'hl d'AOC Côtes du Rhône et CDR Villages auraient été usurpés. En savoir plus


Juillet/août 2017 : Travailleurs saisonniers, modes d’emploi

Au sommaire du « Vigneron » de juillet/août 2017, tout ce qu’il faut savoir pour recruter, employer et rémunérer les vendangeurs. Et bien d'autres sujets encore... En savoir plus


Voir tous les articles


Paysages Actualités

Aide aux investissements agritouristiques dans la Drôme

Le département de la Drôme accompagne les exploitations et structures professionnelles agricoles dans leurs projets de valorisation des productions en accordant des subventions. Dépôt des dossiers avant le 13 octobre 2017. En savoir plus


Ecophyto II en région Paca : GIEE et Groupe
30 000

L’appel à projet de la Région PACA « GIEE et Groupe 30 000 » vise à reconnaître des groupes d’agriculteurs s’engageant dans la transition agro-écologique comme Groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE) ou comme Groupes 30 000. Dépôt des dossiers avant le 15 octobre 2017. En savoir plus


Ecophyto II en région Occitanie : Animation
30 000 - Occitanie 2017

L’appel à projet « Animation 30 000 – Occitanie 2017 » a pour objectif d’accompagner des exploitations agricoles réunies en collectifs, dits Groupes 30.000 au niveau national, dans leur transition vers des systèmes agro-écologiques à faible dépendance en produits phytosanitaires. En savoir plus


Le 8 juin 2017 à Lirac : La Charte paysagère environnementale en action

Le 8 juin 2017 à Lirac, le Syndicat des Côtes du Rhône invite les vignerons à partager l'une des actions mises en œuvre dans le cadre de sa Charte paysagère environnementale : la mise en place d'un projet agroenvironnemental et paysager à Lirac. En savoir plus


Profitez des aides du PCAE en Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le nouveau PCAE (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) de la Région Auvergne Rhône Alpes est sorti. Prenez connaissance des aides disponibles pour réaliser certains investissements (matériel neuf notamment) et mieux répondre aux exigences environnementales. En savoir plus


Voir tous les articles


Marché

Documents utiles

Inter Rhône édite régulièrement des documents utiles pour les opérateurs de la Vallée du Rhône. Découvrez-les ! En savoir plus


Transactions hebdomadaires

Bilan des transactions de vins en vrac enregistrées chaque semaine par Inter Rhône. En savoir plus


Bulletin mensuel

Bilan des transactions de vin en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Sorties de chais

Sorties de chais de vins en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Statistiques

Données et statistiques sur les vins de la Vallée du Rhône. En savoir plus


Voir tous les articles