logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média

Accueil > Actualités > Actualités Nationales > La Commission revoit sa méthode, la filière reste vigilante

Actualités Nationales

La Commission revoit sa méthode, la filière reste vigilante

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • LinkedIn
  • 22-03-2016

 

Face au projet de la Commission Européenne de simplifier la législation viticole communautaire, la filière viticole - CNAOC et EFOW en tête - maintient sa vigilance, et ce malgré les propos rassurants du Commissaire à l’agriculture Phil Hogan.

Demo 1

Phil Hogan, commissaire européen à l'Agriculture ©European Union G Boulougouris


Depuis plusieurs semaines les vignerons français et européens s’inquiètent de la mise en conformité de la règlementation communautaire viticole avec le traité de Lisbonne lancée par la Direction Générale de l’agriculture (DG agri) de la Commission.
Les premiers projets de texte présentés par la DG agri visaient à remplacer plusieurs règlements européens en lien avec la règlementation vitivinicole européenne (politique de qualité, mentions traditionnelles, étiquetage etc.).
Mais ils passaient sous silence de nombreuses dispositions essentielles de la législation actuelle comme l’interdiction faite aux Vins Sans Indication Géographique (VSIG) de faire référence à une origine géographique plus petite que l’Etat Membre, les dispositions règlementant l’utilisation de bouteilles spécifiques réservées aux AOP (Clavelin, flûte alsacienne) etc.
Les vignerons, qui redoutent une remise en cause des équilibres décidés lors des réformes de 2008 et 2013 (réforme de l’OCM et réforme de la PAC), craignent surtout que le projet de simplification ouvre une nouvelle étape vers la libéralisation des Vins Sans Indication Géographique (VSIG) en Europe.
En France, les organisations professionnelles viticoles (CNAOC- CCVF-VIF-VINIGP) ont exprimé leurs craintes auprès du ministre de l’agriculture.
Au niveau européen, l’ensemble de la filière (EFOW-Copa-Cogeca-CEVI-AREV) a également fait part de ses inquiétudes à la Commission, au Parlement Européen et au Conseil. En appui, le monde politique s’est fait le porte-parole des appréhensions des viticulteurs.
Au Parlement Européen, ce sont les députés de la Commission agriculture et développement rural qui ont lancé le 23 février la contestation lors d’un échange sur le thème de la simplification dans le secteur viticole avec la Commission Européenne, portés notamment par Éric ANDRIEU et Michel DANTIN. A Paris, à l’Assemblée Nationale et au Sénat, deux résolutions pour le maintien de la législation européenne viticole ont été déposées respectivement par Marie-Hélène FABRE et Roland COURTEAU et cosignée notamment par Gérard CESAR et Claude HAUT.
Suite à cette mobilisation, le commissaire à l’agriculture Phil HOGAN a tenu à rassurer la filière viticole.
Devant l’Intergroupe Vin du Parlement Européen le 8 mars dernier, il a annoncé le retrait des textes proposés par la DG agri.
Il s’est engagé à ne pas remettre en cause les équilibres de la législation viticole européenne et a indiqué que la Commission allait revoir sa méthode de travail. Dans le même temps, il a affirmé que la Commission poursuivrait ses réflexions sur la simplification de la législation, sans préciser de calendrier ou de nouvelle méthode.
Des propos qui ne rassurent qu’à moitié la CNAOC, EFOW et l’ensemble de la filière viticole. Les organisations professionnelles maintiennent leur vigilance et seront très attentives aux nouvelles propositions de la Commission Européenne. Elles demandent aux Etats Membres de travailler ensemble et d’élaborer une position commune à destination des services de la Commission.

Source : Cnaoc


Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Régionales

Vendanges 2020 : Autorisation d'irriguer dans les Côtes du Rhône

L'autorisation d'irriguer a été accordée par l'Inao aux AOC Côtes du Rhône et CDR Villages dès maintenant et jusqu'au 15 août 2020 au plus tard. En savoir plus


Le journal 2020 du stress hydrique en Côtes du Rhône

Consultez le journal du stress hydrique de la vigne en Côtes du Rhône. Situation au 29 juin 2020. A noter que le Syndicat général a fait une demande d'irrigation pour les Côtes du Rhône et CDR Villages auprès de l'Inao. En savoir plus


Arrêté préfectoral 2020 de lutte contre la flavescence dorée en Région Auvergne Rhône Alpes

L'arrêté préfectoral n°2020/06-01 précise les conditions de lutte contre la flavescence dorée en Région Auvergne Rhône Alpes pour la campagne 2020. Il définit les communes concernées et le nombre de traitements. Document de 30 pages. En savoir plus


Le Vigneron de juin 2020 : Irriguer pour mieux produire

Le Vigneron des Côtes du Rhône de juin publie un dossier sur l’irrigation. Egalement le Plan de relance pour les AOC rhodaniennes et le retour des moutons dans les vignes. Expédition aux abonnés le 11 juin. En savoir plus


Vaucluse : Lutte contre la flavescence dorée en 2020

Le premier communiqué organisant la lutte contre la flavescence dorée pour l'année 2020 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et donc dans le Vaucluse pour les AOC rhodaniennes, est paru le 27 mai 2020. Consultez-le en intégralité. En savoir plus


Voir tous les articles


Paysages Actualités

Aides 2020 PCAE en Occitanie

La programmation FEADER 2014-2020 touche à sa fin. Le nouveau PCAE 2020 (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) de la Région Occitanie est sorti. Prenez connaissance des aides disponibles pour réaliser certains investissements et mieux répondre aux exigences environnementales. En savoir plus


Aides PCAE 2020 en Région Auvergne Rhône Alpes

Le nouveau PCAE 2020 (Plan pour la compétitivité et l’adaptation des exploitations agricoles) de la Région ARA est sorti. Prenez connaissance des aides disponibles pour réaliser certains investissements et mieux répondre aux exigences environnementales. En savoir plus


Aides PCAE 2020 en Provence Alpes Côte d’Azur

La programmation FEADER 2014-2020 touche à sa fin. Le nouveau PCAE 2020 (Plan pour la compétitivité et l’adaptation des exploitations agricoles) de la Région PACA est sorti. Prenez connaissance des aides disponibles pour réaliser certains investissements et mieux répondre aux exigences environnementales. En savoir plus


Des aides pour restaurer le patrimoine rural en Paca

La Région Paca débloque une enveloppe de 500 000 euros en faveur du petit patrimoine bâti. Le dossier de demande peut être déposé jusqu’au 28 février 2019. En savoir plus


Rhône-Alpes : Des aides pour les non-éligibles au dispositif Feader

Pour les exploitants non-éligibles aux aides Feader, la Région Auvergne Rhône Alpes a instauré des aides spécifiques pour l'achat de matériel de production et de prévention des aléas climatiques (travail du sol, pulvérisateurs, filets para-grêle...). En savoir plus


Voir tous les articles


Marché

Documents utiles

Inter Rhône édite régulièrement des documents utiles pour les opérateurs de la Vallée du Rhône. Découvrez-les ! En savoir plus


Transactions hebdomadaires

Bilan des transactions de vins en vrac enregistrées chaque semaine par Inter Rhône. En savoir plus


Bulletin mensuel

Bilan des transactions de vin en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Sorties de chais

Sorties de chais de vins en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Chiffres clés

Données et statistiques sur les vins de la Vallée du Rhône. En savoir plus


Voir tous les articles