logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média média

Accueil > Réglementation > AOC des Côtes du Rhône > Mesures de campagne > Vendanges 2017 : Rappel sur les règles d’encépagement

AOC des Côtes du Rhône

Vendanges 2017 : Rappel sur les règles d’encépagement

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • LinkedIn
  • 22-08-2017

 

Les Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages prévoient des règles d’encépagement. Le Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône apporte ici des précisions et vous renseigne au 04 90 11 46 13.

Demo 1

Photo Territoires & Paysages 2014 Christophe Refalo


Les règles de proportion ou règles d’encépagement sont un des éléments clés des Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages ; elles nécessitent certaines précisions pour être clairement appliquées.
Les règles de proportion :
. S’appliquent à l’EXPLOITATION et non à l’unité de vinification (cave coopérative, structure d’achat de raisins). Chaque opérateur, qu’il soit coopérateur, vendeur de vendanges fraîches ou en cave particulière est concerné par cette règle.
Toutefois, une dérogation a été mise en place pour les opérateurs ne vinifiant pas leur production et dont la surface exploitée au sein de l’appellation ne dépasse pas les 1,5 ha.
. Concernent la répartition en SURFACE des catégories de cépages. Ce n’est pas une proportion de volume de la récolte.
. Prennent en compte uniquement les surfaces des parcelles en PRODUCTION, c’est-à-dire à partir de la 4è feuille
. Se définissent par APPELLATION : le calcul des proportions de cépages se basera sur la déclaration d’affectation parcellaire pour les CDR Villages ; les parcelles ayant fait l’objet d’une déclaration annuelle de renonciation à produire seront exclues du calcul pour les CDR.
. Sont DIFFERENTES pour la production de vins rouges et de vins rosés : la différence portant sur la proportion de cépages blancs autorisée ; ceci induit une séparation des produits sur la déclaration de récolte.

Les règles de proportion définissent différents seuils de proportion qu’il faut respecter simultanément.
Pour les Côtes du Rhône rouges et rosés, il faut :
. avoir un minimum de 30 % de Grenache N et,
. avoir un maximum de 30 % de cépages accessoires : dans cette catégorie, deux autres seuils sont fixés : un seuil pour la proportion maximale de Marselan N et un autre pour la proportion maximale de cépages blancs.
La somme des surfaces de Grenache N + Syrah N + Mourvèdre N doit être supérieure ou égale à 70 %. Pour les récoltes 2017 et 2018, le seuil minimal de 10 % de Syrah et/ou Mourvèdre ne s’applique pas encore.

Si vous souhaitez calculer la proportion maximale de cépages blancs que vous pouvez incorporez en Côtes du Rhône rouges et rosés ou pour toute autre question sur les règles d’encépagement, contactez le Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône au 04 90 11 46 13.

Disponible au format pdf ci-dessous : Le cas pratique de l'encépagement d'un coopérateur.


Cas pratique d'un coopérateur

Biljana Arsic

Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Régionales

Un timbre de garantie innovant pour les AOC des Côtes du Rhône

Au-delà d’authentifier le vin, le timbre de garantie Côtes du Rhône va beaucoup plus loin en « parlant » au consommateur. Il est utilisable pour les AOC Côtes du Rhône, Côtes du Rhône Villages et les Crus. En savoir plus


Précisions sur les distances de sécurité (ZNT)

Depuis le 1er janvier 2020, des "Zones de non traitement" sont mises en place en viticulture. Une circulaire interministérielle est venue préciser certains points, notamment concernant l'usage des produits cupriques qui sont désormais considérés comme des produits de biocontrôle (sauf si leur AMM prévoit une ZNT). En savoir plus


Le Vigneron de février 2020 : Renouveau de la pépinière viticole française

Au sommaire, un dossier sur le renouveau de la pépinière française. Egalement, un article sur la conversion du métayage en bail à ferme, le bilan économique de la campagne 2018-2019 ou encore la création d’un timbre de garantie innovant pour les Côtes du Rhône. Expédition aux abonnés le jeudi 6 février 2020. En savoir plus


Plantations nouvelles de 2016 non effectuées : de lourdes sanctions

Des sanctions pour non consommation des autorisations de plantation nouvelle délivrées en 2016 vont être signifiées par FranceAgrimer à des vignerons. Plus de 70 exploitations sont concernées en Vallée du Rhône. En savoir plus


Mobilisation générale contre la taxe US

Face à l'inertie des Pouvoirs publics concernant la surtaxe américaine sur les vins français, avec le risque qu'elle soit étendue à tous les vins prochainement, la filière viticole se mobilise et saisit les élus nationaux régionaux ainsi que les médias. En savoir plus


Voir tous les articles


Actualités Nationales

TICPE : nouveau dispositif applicable au secteur agricole

Un nouveau dispositif de réduction de la TICPE (Taxe de consommation intérieure sur les produits énergétiques) va entrer en vigueur pour le secteur agricole. Des démarches sont à effectuer avant le 31 janvier 2020. Information communiquée par le CerFrance. En savoir plus


L’essentiel de la réforme du droit des marques

La France a transposé dans son droit national les dispositions européennes de la réforme sur le droit des marques. Au passage, elle a modifié les tarifs des renouvellements et dépôts de marques. En savoir plus


Le monde du vin dit « non » au janvier sans alcool

C’est avec une grande inquiétude que le monde du vin a appris que le gouvernement, via Santé Publique France, envisage de lancer en janvier 2020 un « Dry January à la française ». En savoir plus


Monsieur le Président de la République,

L'ensemble des organisations professionnelles viticoles en appellent au Président de la République pour un arbitrage sur leur filière au plus haut niveau. Trop, c'est trop ! En savoir plus


La Filière vin demande des actes forts au gouvernement

Le 16 octobre, en préambule au Conseil Spécialisé Vin de FranceAgriMer, les professionnels de la Filière ont souhaité exprimer très solennellement leur incompréhension devant l’absence de considération des Pouvoirs publics, qui conduit la Filière dans une impasse. En savoir plus


Voir tous les articles