Côtes du Rhône rouge : mise en place d’une réserve pour adapter l’offre à la demande

Modifié le 17/11/2022

Le mot du président aux vigneronnes et vignerons

Côtes du Rhône rouge : mise en place d’une réserve pour adapter l’offre à la demande
Denis Guthmuller

« Chères vigneronnes, chers vignerons,

Dans un contexte compliqué à la fois structurellement et conjoncturellement, votre syndicat souhaite apporter une multiplicité de solutions et d’outils pour permettre l’adaptation et la performance de chacun. Des travaux sont en cours pour développer notre diversification et notre activité, notamment à l’export. Des mesures de crise ont été officiellement portées auprès des services de l’état. Un plan stratégique plus global est en cours de finalisation. 

Votre syndicat a également voulu mettre en place une mise en réserve interprofessionnelle. Cet outil s’inscrit dans un temps long et a pour vocation de lutter contre les déséquilibres entre offre et demande, afin d’assurer une valorisation juste et pérenne. Tous les opérateurs seront concernés, quels que soient leurs rendements de production. Les performances des entreprises sont également prises en compte, avec la capacité de libérer individuellement des volumes sous certaines conditions. 

Ensemble, gardons foi en notre appellation. » 

Denis Guthmuller, président du syndicat des vignerons des Côtes du Rhône.


Pourquoi cette mise en réserve ?

Cette mesure, votée par le CA du Syndicat le 25 octobre 2022 à Cairanne, à une large majorité, et validée par le Bureau de l’Union des Maisons de Vins du Rhône (UMVR) le 7 octobre, a été soumise à l’AG d’Inter Rhône le 4 novembre. Elle a été votée à l’unanimité par les deux familles, production et négoce. 

Cet outil de régulation de l’offre en Côtes du Rhône rouge prendra donc effet au 1er janvier 2023, après accord du ministère de l’Agriculture.

Le constat est le suivant : les récoltes en Côtes du Rhône rouge excèdent les sorties de chai de 100 000 hl en moyenne depuis 2014 (voir documents en bas de l’article). Des récoltes historiquement déficitaires (comme 2017) ont permis de retarder l’apparition du déséquilibre que nous connaissons actuellement. L’objectif de cette mise en réserve est de limiter temporairement le volume mis en marché afin de pouvoir adapter l’offre à la demande. Après un retour à la normale, cela permettra aussi d’alerter la filière lorsqu’un déséquilibre trop important apparaît. 

Qui sera concerné ?

Cette mesure est réservée aux Côtes du Rhône rouge. Pour cela, elle est basée sur le principe de solidarité, où chaque producteur participe à l’effort commun. Tous ceux qui font une DRev sont concernés : les caves particulières, les caves coopératives et les négociants-vinificateurs.

Comment cela va fonctionner ?

Chaque année, après le dépôt des DRev, le cumul des stocks d’anciens millésimes et de la nouvelle revendication sera comparé aux volumes de sorties de chais de la campagne passée. 

Si les volumes dépassent le stock cible maximum de 15 mois, l’interprofession décidera le blocage collectif de 20 % des volumes revendiqués (selon la Drev Côtes du Rhône rouge des opérateurs vinificateurs, hors VSI). 

Cette année, il a donc été décidé de bloquer un volume équivalent à 20% de la récolte 2022 (hors VSI) ; chaque opérateur étant libre de bloquer le ou les millésimes de Côtes du Rhône rouge qu’il souhaitera.

Les cuves bloquées devront être physiquement identifiées dans les chais. 

Ces vins devront faire l’objet d’une déclaration spécifique auprès de l’interprofession (précisant les volumes, les millésimes, l’identification des cuves et leur localisation).

Les vins bloqués seront identifiés dans la DRM sur une ligne à part (« Vins bloqués / réserve »).

Ces vins peuvent faire l’objet de contrôles de la DGCCRF et de la DGDDI. Si Inter Rhône constate qu’un volume a été débloqué sans décision, elle doit en informer la DGCCRF et la DGDDI.

Comment seront débloqués les vins ?

Les vins mis en réserve pourront être débloqués sous plusieurs conditions :

- Soit dans le cadre d’une libération collective :

  • En fonction de l’évolution favorable du marché, sur proposition de la Section interprofessionnelle Côtes du Rhône et après décision du Conseil d’Administration d’Inter-Rhône, un déblocage total ou partiel pourra être décidé,
  • Au plus tard au 31 janvier 2024, sauf décision contraire de l’AG d’Inter-Rhône, il y aura libération collective totale. Les volumes libérés intègreront les stocks, et seront alors pris en compte pour identifier un déséquilibre éventuel pour la nouvelle campagne.

- Soit dans le cadre d’une libération individuelle :

  • Sur votre demande, cette libération sera automatique dans les cas suivants : perte de récolte supérieure à 20% calculée sur la base du rendement moyen des 10 dernières années (source DRev), cessation complète d’activité, déclassement des volumes mis en réserve, décès de l’exploitant, procédure collective de l’opérateur ou si le volume mis initialement en réserve est inférieur à 20hl,
  • Sur votre demande et après le 1er mai, cette libération sera possible pour les volumes répondant aux cas suivants :

- Volumes faisant l’objet d’un contrat pluriannuel écrit et enregistré auprès d’Inter-Rhône,

- Volumes faisant l’objet d’un conditionnement justifié par une Déclaration de Conditionnement auprès de l’organisme de contrôle,

- Si sur les 3 dernières campagnes, votre stock fin de mois de Côtes du Rhône Rouge (source DRM d’août) est stable ou en baisse.


Pour toute question concernant la mise en place de cette réserve, nous vous invitons à nous contacter :

Inter-Rhône / Sébastien Lacroix, responsable service économique – slacroix@inter-rhone.com – 04 90 27 24 47

Syndicat général des vignerons des Côtes du Rhône / Laurent Jeanneteau, directeur - l.jeanneteau@syndicat-cotesdurhone.com – 04 90 27 24 24

Union des Maisons de Vins du Rhône / Aurore Lembert, directrice - alembert@umvr.fr – 04 90 27 24 80


Petites annonces

Vente/Achat Matériel divers 06/12/2022

Vend 2 sécateurs électriques Felco P801. Prix 600€.

Tél : 06 89 11 24 25

Vente/Achat Immobilier 03/12/2022

A LOUER : à Saint Péray cave enterrée 800 m², cuverie de plein-pied 400 m², salle d'étiquetage 90 m², monte-charge 900 Kg, éventuellement divisible. Locaux disponibles courant 2023.

Mail : fauterie@gmail.com
Tél : 0607993173

Vente/Achat Matériel divers 01/12/2022

Vend détendeur oxygène 15 bars servi 1 mois. Prix : 100€ HT.

Mail : domainestsiffrein@wanadoo.fr
Tél : 06 64 52 78 76