Suspension des taxes Airbus sur les vins et spiriteux

Modifié le 08/03/2021

Le 5 mars 2021, les Etats-Unis ont annoncé une suspension de la taxe Airbus sur les vins et spiritueux pour 4 mois. Le temps de renégocier les accords avec l'Union européenne.

Suspension des taxes Airbus sur les vins et spiriteux

EFOW, la Fédération européenne des vins d'origine (www.efow.eu), se félicite de l'annonce faite par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le bureau de l'USTR de suspendre pour une période initiale de quatre mois les mesures de rétorsion qui affectent le secteur viticole de l'UE tout en recherchant une solution définitive au différend Airbus-Boeing.
Les États-Unis sont de loin le premier marché d'exportation pour les vins de l'UE en termes de volume et de valeur et restent une référence pour notre secteur. Les droits punitifs supplémentaires ad valorem de 25 % imposés par les États-Unis sur les vins de l'UE ont déjà entraîné une baisse de 54 % des exportations des vins visés, ceci dans un contexte extrêmement difficile en raison de la pandémie de COVID-19.
L'annonce de la Présidente von der Leyen donne un nouveau souffle au secteur européen des vins bénéficiant d'IG, victime collatérale d'un différend auquel il n'a pas participé.
Depuis des mois, la Commission européenne tente en effet de négocier une solution avec l'appui du Parlement européen qui avait demandé un soutien aux secteurs indûment touchés.
Récemment, une coalition de 60 députés européens emmenée par la députée française Irène Tolleret avait envoyé une lettre à la Commission européenne demandant des mesures spécifiques de soutien financier. Le 14 janvier, le Président de la Commission de l'agriculture du PE, l'Allemand Norbert Lins, avait repris une proposition de l'Italien Paolo De Castro visant à mobiliser la Commission Européenne au plus haut niveau pour proposer un moratoire. Tous ces efforts ont porté leurs fruits.
Le président d'EFOW, Bernard Farges, déclare "Nous ne pouvons qu'applaudir le travail et le dévouement de la Commission européenne dans la recherche d'un moratoire sur ces mesures de rétorsion. Nous espérons vivement qu'une solution sera rapidement trouvée pour mettre un terme définitif au litige et à l'imposition de ces tarifs punitifs. Nous souhaitons bonne chance aux négociateurs de l'UE et remercions les députés européens pour leur soutien constant au cours de l'année écoulée".

Un soulagement également pour la FEVS
De son côté, la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de France (FEVS) se félicite également de cette annonce faite par les Etats‐Unis et l’Union européenne.
Le président de la FEVS, César Giron, indique qu'elle va apporter un soulagement particulièrement bienvenu aux exportateurs qui, depuis 18 mois, subissent ces taxes injustes issues d’un conflit qui leur est étranger.
« Nous remercions les négociateurs de ce premier résultat encourageant » a-t-il déclaré. « Toutefois, ce n’est que le début du chemin : il faut désormais transformer l’essai en mettant à profit ces quatre mois pour trouver une solution définitive à cet interminable conflit sur l’aéronautique et ainsi, sécuriser nos entreprises sur le marché américain ».
« En outre, cette annonce très positive ne doit pas faire oublier les dommages endurés par nos entreprises dans un environnement économique particulièrement dégradé : il appartient à l’État de les soutenir maintenant pour leur permettre de rebondir rapidement et de regagner les parts de marché aux États‐Unis qu’elles avaient perdues ».

Source : Communiqués de Efow et de la FEVS

Petites annonces

Offre/Demande d'emploi 07/05/2021

Étudiant à la recherche d'une alternance, je suis actuellement en BTS viti-oeno à Briacé et voudrait intégrer une Licence conduite stratégique de l’exploitation viti-vinicole.

Mail : francois.achard@briace.org
Tél : 06 40 93 34 07

Offre/Demande d'emploi 03/05/2021

Étudiante à la recherche d'une alternance pour un BTS Viticulture Œnologie au lycée d'Orange d'une durée d'un an.
Je souhaiterais débuter mon contrat d'apprentissage pour la date des vendanges.
Merci de me contacter: Enora Farrugia,

Mail : enorafarrugia@gmail.com
Tél : 06 40 95 76 04

Offre/Demande d'emploi 30/04/2021

Domaine familial Viticole/Oléicole 60 hectares à Vinsobres, certifié HVE en conversion AB, recherche son maitre de chai.
www.domaine-saint-vincent.com
Missions principales : sous l’autorité des propriétaires, vous assurerez toutes les tâches liées à la cave, de l’arrivée du raisin jusqu’à sa mise en bouteilles à la propriété. Le maître de chai s’intéressera à la conduite culturale de la vigne en prenant part aux tâches viticoles.
Adressez votre candidature à

Mail : elescoche@dsv-vinsobres.com