logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média média

Accueil > Actualités > Actualités Régionales > Des apports d'azote foliairepour les vins rosés de grenache

Actualités Régionales

Des apports d'azote foliaire
pour les vins rosés de grenache

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • 25-07-2013

 

Si les apports d'azote foliaire ont fait leurs preuves pour les cépages blancs, une étude des Chambre d'Agriculture du Var et des Bouches du Rhône, en partenariat avec le Centre du rosé, montrent qu'elles sont intéressantes pour les vins rosés de grenache.

Demo 1

Photo Lionel Moulet


Les pulvérisations d’azote foliaire ont fait leurs preuves sur les cépages blancs à fort potentiel thiolé (Sauvignon blanc, Colombard...) : elles améliorent nettement le profil aromatique des vins. Mais peut-on obtenir un tel effet sur les vins rosés ? C’est ce que les Chambres d’Agriculture du Var et des Bouches-du-Rhône, en partenariat avec le Centre du Rosé, ont testé pendant trois ans, de 2009 à 2012, sur du Grenache vinifié en rosé. Outre un gain d’azote assimilable dans les moûts - donc des fermentations alcooliques mieux conduites - l’azote foliaire a conduit à des vins légèrement plus fruités.

Deux apports qui encadrent la mi-véraison
L’azote s’apporte par pulvérisation du feuillage, aux alentours de la mi-véraison. En effet, à ce moment-là, la vigne n’est plus en croissance : l’effet fertilisant de l’azote est limité et la vigueur n’augmente donc pas.
Il est conseillé de fractionner les apports en deux passages, espacés de 10 jours, en encadrant le stade mi-véraison, pour plus d’efficacité.
Enfin, il est essentiel de bien mouiller le feuillage, par une application de 200 à 400 litres d’eau par hectare.
Lors des essais, les applications d’azote ont été réalisées dans ces conditions : 10 ou 20 unités d’azote, en deux apports, aux alentours de la mi-véraison. Les observations faites au vignoble montrent bien que ces apports  n’ont pas eu d’impact sur la vigueur de la vigne.

Des moûts plus riches en azote assimilable
Sur l’ensemble des essais, les moûts issus de vignes pulvérisées à l’azote sont plus riches en azote assimilable. Aussi, ils fermentent mieux. Le gain est de 23% en moyenne par rapport au témoin et il est d’autant plus marqué que le moût est initialement carencé en azote (les pulvérisations entraînent jusqu’à +150% d’azote assimilable !).
L’apport de 20 unités s’est révélé plus efficace que celui de 10 unités : on obtient en moyenne 36% d’azote assimilable en plus dans le premier cas, contre 18% supplémentaires dans le deuxième.

Impact modéré sur les arômes
Les pulvérisations d’azote foliaire ont également amélioré la qualité aromatique des rosés de Grenache. En effet, le jury de dégustateurs a toujours préféré les vins élaborés à partir des modalités pulvérisées à l’azote. Néanmoins, la différence avec le vin témoin n’est pas toujours significative, surtout quand la dose d’azote est plus faible.
Quand la dose passe à 20 unités, les vins obtenus sont quand même un peu plus aromatiques et plus fruités que tous les autres vins (malgré un léger déséquilibre en bouche pour quelques échantillons).
Au final, l’impact de l’apport foliaire d’azote sur les arômes du Grenache est positif, mais il reste modéré. De plus, cette pratique engendre un coût bien supérieur à celui d’une simple correction azotée du moût (voir encadré). Aussi, mieux vaut peut-être la réserver à des cuvées bien valorisées en terme de prix. L’emploi combiné de 5 unités de soufre à 10 unités d’azote ayant donné des résultats semblables à la dose de 20 unités d’azote, il peut être un bon compromis pour bénéficier du gain aromatique, à un coût moindre.

Programme régional d’expérimentations viticoles Aredvi.
Partenaires : Chambres d’Agriculture des Bouches-du-Rhône et du Var, Centre de Recherche et d’Expérimentation sur les Vins Rosés.
Ces essais ont été réalisés grâce aux financements de  la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et de FranceAgriMer.


Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Nationales

Attaque contre le vin : la réponse de Vin & Société

Vin & Société a fait l’objet d’une attaque virulente directe de la part du Pr Gérard Dubois, membre de l’Académie nationale de médecine, sur l’antenne de France Inter à 7 h 30 le mardi 30 avril 2019. La réponse de Joël Forgeau, son président. En savoir plus


Brexit : Un impact sur la protection des marques

En l’absence d’accord pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE, les marques enregistrées dans ce pays ne seront plus valables. Mieux vaut prendre ses dispositions. En savoir plus


Concours mondial de Bruxelles 2019 : Cap sur la Suisse

Le prochain Concours Mondial de Bruxelles se tiendra à Aigle, en Suisse, du 2 au 5 mai 2019. Les inscriptions doivent parvenir aux organisateurs avant le 11 mars 2019. En savoir plus


Une modification des Cahiers des charges plus rapide

La procédure simplifiée pour l’enregistrement européen des modifications des cahiers des charges des AOP a enfin été adoptée. Un résultat obtenu grâce à la mobilisation de la Confédération nationale des vignerons d'AOC et de ses partenaires européens. En savoir plus


Le cuivre ré-homologué mais à 4 kg/ha/an

L'Union européenne a rendu sa décision : le cuivre est ré-homologué mais à la dose maxi de 4 kg/ha/an, avec possibilité de lissage sur 7 ans. Bernard Farges estime qu'on fait prendre beaucoup de risque à la viticulture bio. En savoir plus


Voir tous les articles


Paysages Actualités

Aides PCAE en Région Auvergne Rhône Alpes

Le nouveau PCAE (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) de la Région Auvergne Rhône Alpes est sorti. Prenez contact avec Emmanuelle Berthomier, au Syndicat des Côtes du Rhône, pour prendre connaissance des aides auxquelles vous avez droit. En savoir plus


Aides PCAE en Provence Alpes Côte d’Azur

Le nouveau PCAE (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) de la Région Paca est sorti. Prenez contact avec Emmanuelle Berthomier, au Syndicat des Côtes du Rhône, pour prendre connaissance des aides auxquelles vous avez droit. En savoir plus


Aides PCAE en Occitanie

Le nouveau PCAE (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) de la Région Occitanie est sorti. Prenez contact avec Emmanuelle Berthomier, au Syndicat des Côtes du Rhône, pour prendre connaissance des aides auxquelles vous avez droit. En savoir plus


Des aides pour restaurer le patrimoine rural en Paca

La Région Paca débloque une enveloppe de 500 000 euros en faveur du petit patrimoine bâti. Le dossier de demande peut être déposé jusqu’au 28 février 2019. En savoir plus


Rhône-Alpes : Des aides pour les non-éligibles au dispositif Feader

Pour les exploitants non-éligibles aux aides Feader, la Région Auvergne Rhône Alpes a instauré des aides spécifiques pour l'achat de matériel de production et de prévention des aléas climatiques (travail du sol, pulvérisateurs, filets para-grêle...). En savoir plus


Voir tous les articles


Marché

Documents utiles

Inter Rhône édite régulièrement des documents utiles pour les opérateurs de la Vallée du Rhône. Découvrez-les ! En savoir plus


Transactions hebdomadaires

Bilan des transactions de vins en vrac enregistrées chaque semaine par Inter Rhône. En savoir plus


Bulletin mensuel

Bilan des transactions de vin en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Sorties de chais

Sorties de chais de vins en vrac enregistrées chaque mois par Inter Rhône. En savoir plus


Chiffres clés

Données et statistiques sur les vins de la Vallée du Rhône. En savoir plus


Voir tous les articles