logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média média

Accueil > Réglementation > AOC des Côtes du Rhône > Mesures de campagne > Vérifiez la conformité de votre encépagement

AOC des Côtes du Rhône

Vérifiez la conformité de votre encépagement

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • LinkedIn
  • 21-08-2019

 

Les Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages prévoient des règles d’encépagement. Le Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône apporte ici des précisions et vous renseigne au 04 90 11 46 13. Vous pouvez également utiliser sur cette page la calculette encépagement.

Demo 1

Photo Pierre Monnier


Les règles de proportion ou règles d’encépagement sont un des éléments clés des Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages ; elles nécessitent certaines précisions pour être clairement appliquées. 
Les règles de proportion :
. S’appliquent à l’EXPLOITATION et non à l’unité de vinification (cave coopérative, structure d’achat de raisins). Chaque opérateur, qu’il soit coopérateur, vendeur de vendanges fraîches ou en cave particulière est concerné par cette règle. Toutefois, une dérogation a été mise en place pour les opérateurs ne vinifiant pas leur production et dont la surface exploitée au sein de l’appellation ne dépasse pas les 1,5 ha.
. Concernent la répartition en SURFACE des catégories de cépages. Ce n’est pas une proportion de volume de la récolte. 
. Prennent en compte uniquement les surfaces des parcelles en PRODUCTION, c’est-à-dire à partir de la 4è feuille
. Se définissent par APPELLATION : le calcul des proportions de cépages se basera sur la déclaration d’affectation parcellaire pour les CDR Villages ; les parcelles ayant fait l’objet d’une déclaration annuelle de renonciation à produire seront exclues du calcul pour les CDR.
. Sont DIFFERENTES pour la production de vins rouges et de vins rosés : la différence portant sur la proportion de cépages blancs autorisée ; ceci induit une séparation des produits sur la déclaration de récolte.

Les règles de proportion définissent différents seuils de proportion qu’il faut respecter simultanément.
Pour les Côtes du Rhône rouges et rosés, il faut :
. avoir un minimum de 30 % de Grenache N et, 
. avoir un maximum de 30 % de cépages accessoires : dans cette catégorie, deux autres seuils sont fixés : un seuil pour la proportion maximale de Marselan N, Caladoc N et Couston N (10 % pour la somme des 3 cépages) et un autre pour la proportion maximale de cépages blancs (5 % pour les rouges et 20 % pour les rosés).
La somme des surfaces de Grenache N + Syrah N + Mourvèdre N doit être supérieure ou égale à 70 %.
Pour la récolte 2019, le seuil minimal de 10 % de Syrah et/ou Mourvèdre s’applique.

Calculette encépagement

Pour vérifier la conformité de votre encépagement Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages rouges, cliquez sur le lien suivant :

https://syndicat-cotesdurhone.shinyapps.io/encepagement/

Pour vérifier la conformité de votre encépagement Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages rosés, cliquez sur le lien suivant :

https://syndicat-cotesdurhone.shinyapps.io/encepagement_roses/

Pour des renseignements complémentaires : Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône, tél. 04 90 11 46 13.


Biljana Arsic

Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Régionales

Organisation des services viticoles pendant le confinement

En période de confinement, comment contacter FranceAgriMer, les Services de la Viticulture ou encore le Service Plan collectif du Syndicat des Côtes du Rhône. Réponses. En savoir plus


Le message de Philippe Pellaton aux vignerons : Prenons soin de nous

Dans l'éditorial du "Vigneron des Côtes du Rhône" d'avril 2020, le président du Syndicat général, Philippe Pellaton appelle à l'unité face à la crise sanitaire actuelle. Un message fort. En savoir plus


Précisions sur les distances de sécurité riverains

Depuis le 1er janvier 2020, des distances de sécurité riverains sont mises en place en viticulture. Une circulaire interministérielle est venue préciser certains points, notamment concernant l'usage des produits cupriques qui sont désormais considérés comme des produits de biocontrôle (sauf si leur AMM prévoit une distance de sécurité riverains). En savoir plus


Recrudescence des escroqueries aux faux ordres de virement

La Gendarmerie de Vaucluse alerte sur une recrudescence des "fraudes au président" ou escroqueries aux faux ordres de virement. Les entreprises françaises sont actuellement particulièrement ciblées, notamment celles du secteur de la santé. En savoir plus


Les banques sont là pour assurer la trésorerie des entreprises

Il est impératif que les acteurs de l’amont et de l’aval de la filière viticole honorent leurs factures en cours. Café, restaurants, cavistes, négociants doivent aller chercher de la trésorerie auprès des banques, les vignerons doivent faire la même chose. En savoir plus


Voir tous les articles


Actualités Nationales

Un Cabinet d’avocats partage sa FAQ

Le Cabinet d'ingénierie financière et patrimoniale Desorgues & Associés propose chaque semaine un Flash Info qui répond à vos questions fiscales, économiques, commerciales... En savoir plus


Des salariés bien protégés

La MSA a mis en ligne sur son site Internet des conseils de prévention assez détaillés et précis pour les salariés agricoles, dans le cadre de leur activité. Quelques points importants. En savoir plus


Des prêts garantis par l'Etat

Le dispositif de prêts garantis par l’Etat pour les entreprises afin de faire face à la crise du COVID-19 est en place. Avec ce mécanisme, l’Etat pourra garantir jusqu’à 300 milliards d’euros de prêts. En savoir plus


Chômage partiel : 100 % des indemnisations versées aux salariés couvertes

Informations pratiques sur l'activité partielle dans le cadre de la gestion de l'épidémie de Coronavirus. Information de la Direccte Paca. En savoir plus


Coronavirus : Questions/réponses pour les entreprises et salariés

Dans un document mis à jour le 17 mars 2020, le ministère du Travail fait le point sur la crise du Coronavirus sous forme d’un « questions/réponse » destiné aux entreprises et aux salariés. En savoir plus


Voir tous les articles