logo du syndicat des vignerons des côtes du rhone

média média média

Accueil > Réglementation > AOC des Côtes du Rhône > Mesures de campagne > Vérifiez la conformité de votre encépagement

AOC des Côtes du Rhône

Vérifiez la conformité de votre encépagement

  • -
  • +
  •   
  • Imprimer
  •   
  • Réagir (0)
  •   
  • Facebook
  • LinkedIn
  • 21-08-2019

 

Les Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages prévoient des règles d’encépagement. Le Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône apporte ici des précisions et vous renseigne au 04 90 11 46 13. Vous pouvez également utiliser sur cette page la calculette encépagement.

Demo 1

Photo Pierre Monnier


Les règles de proportion ou règles d’encépagement sont un des éléments clés des Cahiers des charges des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages ; elles nécessitent certaines précisions pour être clairement appliquées. 
Les règles de proportion :
. S’appliquent à l’EXPLOITATION et non à l’unité de vinification (cave coopérative, structure d’achat de raisins). Chaque opérateur, qu’il soit coopérateur, vendeur de vendanges fraîches ou en cave particulière est concerné par cette règle. Toutefois, une dérogation a été mise en place pour les opérateurs ne vinifiant pas leur production et dont la surface exploitée au sein de l’appellation ne dépasse pas les 1,5 ha.
. Concernent la répartition en SURFACE des catégories de cépages. Ce n’est pas une proportion de volume de la récolte. 
. Prennent en compte uniquement les surfaces des parcelles en PRODUCTION, c’est-à-dire à partir de la 4è feuille
. Se définissent par APPELLATION : le calcul des proportions de cépages se basera sur la déclaration d’affectation parcellaire pour les CDR Villages ; les parcelles ayant fait l’objet d’une déclaration annuelle de renonciation à produire seront exclues du calcul pour les CDR.
. Sont DIFFERENTES pour la production de vins rouges et de vins rosés : la différence portant sur la proportion de cépages blancs autorisée ; ceci induit une séparation des produits sur la déclaration de récolte.

Les règles de proportion définissent différents seuils de proportion qu’il faut respecter simultanément.
Pour les Côtes du Rhône rouges et rosés, il faut :
. avoir un minimum de 30 % de Grenache N et, 
. avoir un maximum de 30 % de cépages accessoires : dans cette catégorie, deux autres seuils sont fixés : un seuil pour la proportion maximale de Marselan N, Caladoc N et Couston N (10 % pour la somme des 3 cépages) et un autre pour la proportion maximale de cépages blancs (5 % pour les rouges et 20 % pour les rosés).
La somme des surfaces de Grenache N + Syrah N + Mourvèdre N doit être supérieure ou égale à 70 %.
Pour la récolte 2019, le seuil minimal de 10 % de Syrah et/ou Mourvèdre s’applique.

Calculette encépagement

Pour vérifier la conformité de votre encépagement Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages rouges, cliquez sur le lien suivant :

https://syndicat-cotesdurhone.shinyapps.io/encepagement/

Pour vérifier la conformité de votre encépagement Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages rosés, cliquez sur le lien suivant :

https://syndicat-cotesdurhone.shinyapps.io/encepagement_roses/

Pour des renseignements complémentaires : Service technique du Syndicat des Côtes du Rhône, tél. 04 90 11 46 13.


Biljana Arsic

Afficher tous les commentaires (0)

 
Actualités Régionales

ZNT : des distances minimales imposées sans compensation

Depuis le 1er janvier 2020, des "Zones de non traitement" sont mises en place en viticulture. Allant de 20 m pour les substances les plus préoccupantes à 10 m, elles ne pourront être réduites que dans le cadre de chartes "riverains" départementales et à condition d'utiliser du matériel anti-dérive. En savoir plus


Mobilisation générale contre la taxe US

Face à l'inertie des Pouvoirs publics concernant la surtaxe américaine sur les vins français, avec le risque qu'elle soit étendue à tous les vins prochainement, la filière viticole se mobilise et saisit les élus nationaux régionaux ainsi que les médias. En savoir plus


Le Vigneron de janvier 2020 : La finance alternative gagne le vignoble

Pour bien débuter l’année, un dossier sur la finance alternative en viticulture, la mobilisation contre la taxe US, l’inventaire du potentiel de production en Vallée du Rhône et bien d’autres choses encore. Expédition aux abonnés le jeudi 16 janvier 2020. En savoir plus


Le gazoduc Eridan définitivement enterré

Après des années de procédure, le gazoduc Eridan est définitivement enterré. Une fois encore, le Syndicat des Côtes du Rhône et ses vignerons ont montré leur efficacité à défendre le terroir, avec l’appui de leur avocat, Me Isabelle Poitout. En savoir plus


2020 sous le signe de la mobilisation contre la Taxe US

Dans un message adressé aux adhérents d'Inter Rhône le 24 décembre dernier, le président Michel Chapoutier alerte sur les conséquences de la taxe US sur les vins et appelle à une mobilisation générale. En savoir plus


Voir tous les articles


Actualités Nationales

TICPE : nouveau dispositif applicable au secteur agricole

Un nouveau dispositif de réduction de la TICPE (Taxe de consommation intérieure sur les produits énergétiques) va entrer en vigueur pour le secteur agricole. Des démarches sont à effectuer avant le 31 janvier 2020. Information communiquée par le CerFrance. En savoir plus


L’essentiel de la réforme du droit des marques

La France a transposé dans son droit national les dispositions européennes de la réforme sur le droit des marques. Au passage, elle a modifié les tarifs des renouvellements et dépôts de marques. En savoir plus


Le monde du vin dit « non » au janvier sans alcool

C’est avec une grande inquiétude que le monde du vin a appris que le gouvernement, via Santé Publique France, envisage de lancer en janvier 2020 un « Dry January à la française ». En savoir plus


Monsieur le Président de la République,

L'ensemble des organisations professionnelles viticoles en appellent au Président de la République pour un arbitrage sur leur filière au plus haut niveau. Trop, c'est trop ! En savoir plus


La Filière vin demande des actes forts au gouvernement

Le 16 octobre, en préambule au Conseil Spécialisé Vin de FranceAgriMer, les professionnels de la Filière ont souhaité exprimer très solennellement leur incompréhension devant l’absence de considération des Pouvoirs publics, qui conduit la Filière dans une impasse. En savoir plus


Voir tous les articles